La « nouvelle » Halle aux sucres

La transformation du bâtiment par l’architecte Pierre-Louis Faloci est radicale. Une rue intérieure permet de faire entrer la lumière dans les deux ailes qu’elle sépare par une rampe. D’un côté se trouvent, des expositions, un centre de ressources, le Centre de la mémoire urbaine d’agglomération (CMUA), un forum, un auditorium et de l’autre, quatre niveaux de bureaux et salles de formation.

Un lieu ouvert au public

L’entrepôt initial abrite désormais le Learning center Ville durable librement accessible au public. C’est un lieu d’échanges, de rencontres, de visites, de travail autour de la ville de demain.

C’est aussi un lieu pour les professionnels de la ville

Dans la Halle aux sucres il y a aussi l’Agence d’urbanisme et de développement de la région Flandre-Dunkerque (AGUR), l’Institut national spécialisé d’études territoriales (INSET, institut du CNFPT), ainsi que les services de la Communauté Urbaine de Dunkerque en charge de l’environnement, du territoire et de la transition énergétique.